Aller au contenu

Effectuer une mobilité

Dernière mise à jour :

Vous souhaitez partir en césure, effectuer un semestre ou votre stage de fin d'études à l'étranger ? L'IAE Bordeaux vous accompagne dans votre mobilité.

Etudier à l'étranger 

Vous souhaitez effectuer une mobilité à l’étranger ?  Remplissez votre dossier en ligne sur MOVEON.

1 - Choisissez vos 3 destinations

2 - Votre formulaire sur MOVEON

  • Votre choix de cours doit être validé par votre responsable de Master à l'IAE Bordeaux
  • Vous devez vous inscrire en ligne sur MoveOn et proposer 3 choix de destinations (le nombre de places étant limité)
  • Imprimez et apportez votre dossier complet au service International de l'IAE Bordeaux (bâtiment C - 2ème étage)
    • avant le 10 octobre pour un départ au second semestre
    • avant le 30 janvier pour un départ à l'année ou au premier semestre de l'année suivante

3 - Confirmation de la mobilité

  • Après étude de votre dossier (résultats académique, niveau de langue...), le service International de l'IAE Bordeaux, en lien avec l'université étrangère partenaire, vous donnera une réponse.
  • Vous devrez confirmer votre choix de destination sous 7 jours.

4 - Votre départ

Vous n'avez plus qu'à préparer votre départ :

Liste des écoles et universités internationales partenaires

Dernière mise à jour :

Télécharger (PDF - 430,16 KB)

Effectuer son stage ou VIE à l'étranger

  • UFE (Union des Français de l'Etranger) : pour ceux qui veulent travailler (stages, VIE, emplois) à l'international
  • Partir en VIE/VIA (pour les Européens) : www.civiweb.com (informations, conseils, offres de VIE/VIA), télécharger la brochure VIE/VIA [+]
  • Passer avant de partir un test de langues avec l'université de Bordeaux (TOEIC, TOEFL, etc.).

Facilitez votre mobilité grâce à AquiMob

  • Pour toute mobilité, en France ou à l'étranger, dans le cadre d'une formation ou d'un stage, déposez un dossier unique de demande d’aide financière à la mobilité grâce au dispositif AquiMob.
  • L’attribution d’une aide n’est pas automatique. Elle dépend des critères d’éligibilité propres à chaque aide et aux enveloppes disponibles. Il convient de s’informer auprès du service des Relations internationales de l'IAE Bordeaux. 

En savoir + sur AquiMob

Déposer un dossier AquiMob

  1. Connectez-vous sur le site aquimob.fr
  2. Déposez votre dossier en ligne et enregistrez-le.
  3. Cliquez sur l’icône "soumettre" lorsque votre dossier est finalisé, avant la date limite.
  4. Imprimez (icône pdf) et signez votre dossier.
  5. Retournez votre dossier au format papier avec les pièces justificatives demandées avant la date limite indiquée, à Mme Rebillou-Coquempot, Université de Bordeaux / Service relations internationales / 16 av Léon Duguit - CS 57500, 33608 Pessac cedex.

Calendrier de dépôt des dossiers

Il y a 3 périodes de dépôt en ligne de demande d’aide à la mobilité internationale par année universitaire :

1ère période

de juin à septembre

2ème période

de novembre à janvier

3ème période

de mars à mai

Certifications en langues

L’IAE Bordeaux via l'université de Bordeaux vous offre ainsi la possibilité de passer des tests d’aptitudes de langues afin d’évaluer votre niveau pour votre mobilité :

  • TOEIC
  • TOEFL (Test of English as a Foreign Language)
  • GOETHE - ZERTIFIKAT
  • DELE (Diplômes d’espagnol comme langue étrangère)
  • Certification VOLTAIRE

Plus d'informations

ri-iae%40u-bordeaux.fr

05 56 00 45 23

Demander une césure

Projet de création d’activité, service civique, volontariat associatif, service volontaire européen, VIE, VIA, volontariat de solidarité internationale, bénévolat... Profitez d’une césure en suspendant votre année universitaire pour acquérir une expérience humaine et/ou professionnelle : un plus dans votre parcours !

La césure : sous quelle forme ?

Attention, à compter du 1er septembre 2019, la césure sous forme de stage n’est plus autorisée.

La césure est une période durant laquelle l’étudiant suspend sa formation initiale, pour une durée comprise entre 6 mois et 1 an, afin :

  • d’acquérir une expérience personnelle ou professionnelle, en France ou à l’étranger,
  • de se créer un réseau professionnel
  • de suivre une formation dans un autre domaine
  • de parfaire sa maîtrise des langues étrangères
  • de faire son bilan personnel et de mettre en évidence ses compétences, savoirs-faire et savoirs-être
  • d’affiner son choix d’orientation professionnelle

Elle est effectuée sur la base d’un strict volontariat, ne se substitue pas aux voies d’acquisition usuelles de certaines compétences nécessaires à l’attribution du diplôme et peut revêtir différentes formes :

Comment constituer son dossier de candidature ?

1. Dossier de candidature

Pour effectuer une période de césure, l’étudiant doit :

2. Pièces à joindre au dossier

  • L’avis du/des responsables pédagogiques de mention de l’étudiant
  • Une lettre de motivation décrivant les modalités de réalisation de son projet
  • Un certificat de scolarité
  • Une attestation de la part de l’organisme d’accueil prêt à s’engager sur la période (dans le cadre d’une césure réalisée auprès d’un organisme d’accueil)

ATTENTION : Tout dossier incomplet ou déposé au-delà du calendrier sera irrecevable.

3. Signature du contrat pédagogique

Lorsque le départ en césure est accepté, un contrat pédagogique est signé entre l'étudiant et l'IAE Bordeaux. Ce contrat mentionne :

  • les caractéristiques de la période de césure, ses modalités d’accompagnement pédagogique, de valorisation et les engagements respectifs étudiant/IAE Bordeaux,
  • il garantit à l’étudiant sa réintégration ou son inscription au sein du parcours de la formation dans le semestre ou l’année où il/elle avait été admis(e) avant son départ en période de césure,
  • il précise l'obligation de présentation aux sessions d’examens du semestre ou de l’année en cours avant son départ en césure (Le non respect de cette exigence entraînera le refus du départ en césure de l’étudiant),
  • il engage également l’étudiant à tenir informé l’IAE Bordeaux de tout changement de sa situation durant sa césure.

Dans le cadre d'un projet de départ en césure à l’étranger, l’étudiant doit se signaler auprès du service international en envoyant par courriel la copie du contrat pédagogique signé.

Pour un départ en France

L’étudiant, inscrit administrativement à l'IAE Bordeaux, bénéficie du statut étudiant durant sa période de césure. Cependant, les différentes formes de césure choisies par l’étudiant peuvent conduire à changer de statut durant sa période de césure (salariat, étudiant-entrepreneur, volontaire,…).

Protection sociale

L’étudiant devra se rapprocher de sa caisse d’assurance maladie pour obtenir les informations nécessaires relatives à son statut et au maintien de ses droits.

Pour un départ à l'étranger

Dans le cadre d’une période de césure à l’étranger, l’étudiant(e) doit effectuer son dossier de candidature selon la procédure décrite ci-dessus en intégrant notamment :

  • l'avis du service international de l'Université de Bordeaux, dans l’espace du dossier de candidature qui lui est réservé. En l’absence de cet avis ou en cas d’avis défavorable, le projet de départ en césure ne pourra être accepté. L'avis favorable délivré par le service international pourra être suspendu en cas de changement grave de situation dans le pays d'accueil entre la date d'émission de l'avis et la date prévue de départ.

L'étudiant est tenu de mettre en œuvre les démarches nécessaires au bon déroulement du séjour (demande de visa, de passeport, attestation d’assurance en responsabilité civile, protection sociale,…).

Protection sociale

 

  • Départ dans un pays de l’UE, de l’EEE ou en Suisse

L'étudiant doit demander à sa caisse d’assurance maladie le formulaire E106/S1 "inscription en vue de bénéficier de la couverture d’assurance maladie" ou la carte européenne d’assurance maladie (CEAM). Une fois sur place, ce formulaire permettra de s’inscrire auprès de l’institution d’assurance maladie du lieu de résidence.

  • Départ dans un pays hors UE/ EEE/ Suisse

L'étudiant doit informer sa caisse d’assurance maladie de son départ et de sa nouvelle adresse à l’étranger. Pour bénéficier d’une prise en charge de ses soins médicaux, l’étudiant doit souscrire une assurance volontaire (qui ne dispense pas de cotiser au régime obligatoire d’assurance maladie du nouveau pays de résidence)

  • soit auprès de la Caisse des Français de l’étranger,
  • soit auprès d’une compagnie d’assurance privée,
  • soit éventuellement auprès de l’institution de sécurité sociale du pays de résidence.

Et après la césure ?

Le contrat pédagogique, signé avant le départ de l’étudiant en période de césure, garantit sa réintégration ou son inscription au sein du parcours de la formation dans le semestre ou l’année où il avait été admis avant son départ en césure.

rose-marie.marinheiro%40u-bordeaux.fr

05 56 00 45 77